Une régie des eaux municipale

Pour plus de proximité

Documents liés

Réseau de chaleur urbain

Le réseaude chaleur urbain, un système de distribution de chaleur produite de façon centralisée, permettant de desservir plusieurs usagers à l’échelle d’un quartier, d’une ville.

C'est la garantie d'une facture plus légère, d'un impact environnemental maitrisé et d'un engagement éco-citoyen.

Réseau de chaleur urbain

 

La chaufferie centrale

La production de l’eau chaude 1 est assurée par des technologies à haut rendement énergétique et à l’impact environnemental faible (limitation des rejets de CO2 : géothermie 2 , pompe à chaleur, chaudières gaz).Point de départ du réseau de chauffage urbain 3 , la chaufferie centrale produit une eau chaude à 65° maximum sous la responsabilité permanente d’une équipe de techniciens, disponible 24/24h et 365 jours par an.

Le réseau primaire

Il assure le transport de l’eau chaude depuis la centrale thermique vers les points de livraison 4 , constitués de sous-stations alimentant les abonnés, ainsi que le retour de l’eau. Les canalisations font l’objet d’une isolation thermique permettant de limiter la perte de température entre le point de départ et le point de livraison le plus éloigné.

La sous-station

Elle est le point de livraison 5 de l’énergie thermique ou se trouvent l’échangeur thermique, le préparateur d’eau chaude sanitaire et le compteur d’énergie. L’échangeur thermique assure la séparation physique du réseau de chauffage urbain issu de la centrale de production, dit «réseau primaire», et du réseau de l’habitation dit «secondaire» qui alimentera en chaleur l’ensemble des radiateurs, planchers chauffants et l’eau chaude sanitaire.

Le circuit secondaire

Depuis chaque sous station, le circuit secondaire 6 délivre le chauffage et l’eau chaude sanitaire dans chaque logement. Il est à la charge du propriétaire de l’habitation.

 

Avantages pour l'abonné

Véritable outil de confort, le réseau de chaleur urbain présente une somme considérable d’avantages pour l’utilisateur :

  • simplicité d’utilisation
  • encombrement réduit en sous station
  • maîtrise des coûts énergétiques suppression des charges d’entretien ou de mise en conformité liées aux productions localisées (gestion uniquement du réseau secondaire de distribution)
  • sécurité accrue par l’absence d’installation à combustion dans les habitations desservies
  • préservation de l’environnement sur les plans esthétique, visuel et sonore 
  • diminution des rejets atmosphériques
  • développement multi-énergétique
  • prise en compte préventive des risques sanitaires